Accueil > Actualités > [actualités des professeurs] > Exposition de Guy Limone, du 15 février au 1er juin, Tours

Exposition de Guy Limone, du 15 février au 1er juin, Tours

Du 15 février au 1er juin
Centre de création contemporaine
55, rue Marcel Tribut, Tours

Le CCC présente la nouvelle exposition personnelle de Guy Limone. Celle-ci portera un regard rétrospectif sur l’œuvre de cet artiste actif depuis la fin des années 80 sur la scène française et internationale. Dans le prolongement des expériences de rétrospectives menées par le CCC ces dernières années, l’exposition n’entend pas rendre compte de l’exhaustivité de l’œuvre, mais invitera à la parcourir à travers le prisme d’une seule série : celle des “Statistiques” que l’artiste développe depuis près de vingt-cinq ans. Toujours en cours d’élaboration, cette série qui l’a fait connaître constitue le socle de sa recherche, l’œuvre fondatrice de toute la suite de son travail. Souvent abordée pour la relation singulière et ludique qu’elles entretiennent avec le nombre et l’énumération, les “Statistiques” de Guy Limone sont également traversées par la question de la couleur, l’une des grandes préoccupations de l’artiste que l’exposition permettra de mettre en lumière de façon inédite.
« La couleur est ma règle de base » se plaît à dire Guy Limone. Si elle est aussi essentielle à son travail c’est sans doute que l’artiste se considère avant tout comme un peintre. Un peintre qui toutefois n’utilise pas les moyens habituels de la peinture, mais l’aborde de manière détournée. Ses matériaux sont de minuscules figurines, des collections d’images du quotidien, ou encore des tubes fluo remplis de petites photographies. Autant d’éléments divers qui se donnent à voir par centaines ou par milliers, dans le nombre et la démultiplication. Guy Limone collecte, classe et réagence cette matière visuelle prolifique selon un mode abstrait et minimaliste, comme pour remettre ordre et clarté dans la complexité du monde. Procédant par séries qu’il développe en parallèle, l’artiste opère de façon méthodique et ludique, se donnant différentes règles du jeu dans lesquelles la couleur joue souvent un rôle de premier ordre.
“Les Statistiques” sont apparues dans l’œuvre de Guy Limone en 1987, peu de temps après sa sortie de l’Ecole des Beaux-Arts. L’artiste commence alors à utiliser des petites figurines à l’échelle 1/87e qu’il repeint et colle une à une sur les murs. Il compose des foules minuscules, monochromes ou multicolores, dessinant des formes circulaires au seuil de la visibilité. Chaque œuvre de la série s’appuie sur un énoncé statistique trouvé dans la presse et qui lui donne son titre : Seul 1% des français rêve de devenir premier ministre, (1987), Seuls 14% des français seraient partisans d’une société sans hiérarchie et sans chef, (1988), etc…. Autant d’informations scientifiques chargées de nous donner la mesure du monde, mais qui à force de se substituer à la réalité nous la rendent souvent indifférente, fragmentée et lointaine. “Les Statistiques” de Guy Limone redonnent humanité et sensibilité à cette abstraction des chiffres, replaçant l’individu à sa juste place au sein d’un corps social irreprésentable. 
A l’origine installées sur murs blancs, les petites taches colorées des figurines ont progressivement intégré dans leur composition chromatique les murs leur servant de fond, eux-mêmes peints en couleur depuis 2000. Avec un ensemble conséquent d’une quinzaine de Statistiques, de 1987 à aujourd’hui, renforcées par plusieurs œuvres lumineuses de la série des Tubes Fluorescents, l’exposition mettra en valeur la grande diversité et finesse de ces jeux colorés qui parcourent depuis toujours l’œuvre de Guy Limone.