Accueil > Actualités > [conférence] > Jean-Yves Jouannais "L’Encyclopédie des guerres"

Jean-Yves Jouannais "L’Encyclopédie des guerres"

Jeudi 5 février à 18h30
Auditorium EESI
26, rue Jean Alexandre, Poitiers

Depuis septembre 2008, Jean-Yves Jouannais se consacre au cycle de conférences L’Encyclopédie des guerres, au Centre Pompidou, à Paris, et au théâtre de la Comédie, à Reims. L’Encyclopédie des guerres est un projet littéraire qui s’énonce en public, et qui ne sera jamais un livre. « Dans le roman inachevé de Flaubert, Bouvard et Pécuchet s’adonnent successivement à l’étude de toutes les sciences, pour toujours, au final, rencontrer le fiasco. Or, à aucun moment, ils ne plongent dans le champ de la guerre, ignorant la poliorcétique. Je voulais écrire à ma manière ce chapitre absent. J’emprunte à ces deux personnages leur technique hérétique et leur ridicule ambition. C’est ainsi que je constitue une « bibliothèque de guerre », accumulant de manière hasardeuse tous les ouvrages traitant du sujet de la guerre. C’est en amateur, en écrivain, ou plus précisément en personnage de roman, que j’aborde ce projet, collectionnant bribes de phrases, légendes d’images, les réunissant en un impraticable cabinet de curiosités : une impossible Encyclopédie des guerres, de L’Iliade à la Seconde Guerre mondiale. »

Jean-Yves Jouannais a été rédacteur en chef de la revue Art Press de 1991 à 1999.
Il a enseigné l’art contemporain à l’Université Paris VIII, de 1996 à 2003.
Il a organisé des expositions parmi lesquelles : Histoire de l’infamie, Biennale de Venise, 1995 ; Le Fou dédoublé, Moscou, Nijni-Novgorod, Samara, Krasnoyarsk, Château d’Oiron, 2000 ; L’Idiotie, Expérience Pommery # 2, Reims, 2005 ; La Force de l’art 02, Grand Palais, Paris, 2009 (avec Jean-Louis Froment et Didier Ottinger) ; Félicien Marbœuf (1852-1924), Fondation d’entreprise Ricard, 2009 ; Topographies de la guerre, Le Bal, Paris, 2011.
Il est l’auteur d’essais, dont L’Usage des ruines (portraits obsidionaux), éditions Verticales, 2012 ; L’Idiotie : art, vie, politique – méthode, éditions beaux-arts magazine, 2004, 1er prix du festival Le Livre et l’Art 2004 ; Armand Silvestre, poète modique, éditions Le Promeneur, 1999 ; Artistes sans œuvres. I would prefer not to, éditions Hazan, 1997, réédité aux éditions Verticales, 2009 ; Des nains, des jardins. Essai sur le kitsch pavillonnaire, éditions Hazan, 1993.
Pour la télévision, sur la chaîne Arte, il a été rédacteur en chef de deux émissions consacrées à l’art contemporain : La Revue, 2002-2004, et Exhibition, 2004-2006.
Jean-Yves Jouannais vient de publier Les Barrages de sable. Traité de castellologie littorale, aux éditions Grasset.

La vidéo :