Accueil > Actualités > [actualités des professeurs] > SHAKE HANDS - Enrico Floriddia

SHAKE HANDS - Enrico Floriddia

du 9 mars au 15 avril
Rencontres de la Jeune Photographie Internationale, Niort

Le phénomène de l’industrialisation de la prise de vue photographique est en plein essor. Les banques d’images en ligne représentent un des exemples les plus visibles de ce processus. La réalisation de photographies à but illustratif connaît une progression impressionnante. Gary Shank, PDG de Corbis estimait à 2,2 milliards de dollars le marché des banques d’images en 2012. Le volume des images est proportionnel à la taille du marché, marché caractérisé par la redistribution globale du travail. L’offre s’élargit et se multiplie en effaçant les distinctions entre professionnel et amateur. Ces transformations sont rendues possibles et amplifiées par leur diffusion via internet. Dans tout processus industriel, le produit se standardise.
L’image photographique réussit-elle à échapper à cette homogénéisation ? Shake hands mobilise la résistance du langage photographique à se normer, il explore les interstices et les différences entres des images qui sont censées exprimer le même concept. Presque malgré lui, ce livre fait remonter à la surface des interrogations autour des représentations des genres et des différences ethniques.