Accueil > Archives > 2010 > [exposition] Routes et déroutes, du 30 septembre au 17 octobre 2010, (...)

[exposition] Routes et déroutes, du 30 septembre au 17 octobre 2010, Paris


Route et déroutes
Regards d’artistes sur la migration



 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


Jusqu’au 17 octobre 2010
Du mercredi au samedi, de 14h à 19h
Galerie G
23, rue des Lilas, Paris


Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un état.
Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.

(Articles 13.1 et 13.2 de la Déclaration universelle des droits de l’homme, 1948)
 
Après le succès l’année dernière de l’exposition « Murs visibles, murs invisibles », l’association l’art au Garage invite une vingtaine d’artistes, toutes disciplines confondues, à s’interroger sur le phénomène migratoire.

Plasticiens, photographes, sculpteurs, peintres, cinéastes, musiciens et comédiens vous donnent rendez-vous au cœur du 19ème arrondissement de Paris, quartier populaire et multiculturel, du 30 septembre au 17 octobre.
 
« Parce qu’en 2010 la France, longtemps réputée « terre d’asile », offre ce visage grimaçant où certains ne se reconnaissent plus, il semble plus que nécessaire de s’interroger sur ce phénomène pourtant naturel et ancien qualifié aujourd’hui par nos élites de problème de société ».
Stéphane Beau, sculpteur
 
Les œuvres exposées mêlent fiction et réalité, poésie et critique, malaise, colère, engagement politique, espoir, humour et optimisme, invitant parfois la participation active du spectateur.
 
Ayant acquis la réputation d’un lieu accueillant (avec son bar et café, cuisines du monde) « l’art au Garage » (aujourd’hui Galerie G) propose aussi une riche programmation de rendez-vous (libres d’entrée) incitant le public aux rencontres, aux partages et aux débats.
 
Parmi les œuvres proposées, de nombreux films sont programmés en soirée en présence des réalisateurs (Kal Touré, Guillaume Massart, Sylvain George…) ainsi qu’une pièce de théâtre écrite et jouée par des « sans-papiers » pendant une marche symbolique de Paris à Nice.
Certaines soirées sont animées par des musiciens (Abou Diarra, Cheik Sissoko, La Maggese).
La « rencontre au jeu du Tapis volant » (proposé par Name Diffusion) invite tous, petits et grands, à découvrir la richesse des langues des uns et des autres sous une forme ludique.
 
Rebecca Young
Commissaire de l’exposition
 
Artistes : Stéphane Beau, Mathieu Colloghan, Tatiana Cruz, Grégoire Faugeras, Douglas Harding, Michelle Héon, Magali Hirn, Didier Laget, Cedric Liano, Gaguik Martirosyan, Guillaume Massart, Name Diffusion, Stéphan Norsic, Jun-Sasaki, Amer Youssof.