Accueil > Archives > 2011 > [exposition] Exposition de deux dispositifs interactifs au Musée Marey de (...)

[exposition] Exposition de deux dispositifs interactifs au Musée Marey de Beaune, vendredi 7 janvier 2011, Beaune


Exposition de deux dispositifs interactifs au Musée Marey de Beaune



 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


Vendredi 7 janvier 2011
Musée Étienne Jules Marey
Hôtel de Ville, Beaune


Dans le cadre du projet « Étienne Jules Marey »,1 le SLIDERS_lab, laboratoire de recherche de l'ÉESI, installera au Musée Marey de Beaune deux dispositifs interactifs le 7 janvier. L'enjeu culturel majeur du projet porte sur les nouvelles modalités de gestion et d'appréhension des connaissances qui s'appuient sur l'émergence de formes inédites d'interaction avec les documents et les objets exposés dans les musées. Cela entraîne le développement de nouveaux modèles de visite, de consultation et d'expérimentation des objets présentés.

Les artistes et les chercheurs engagés sur le projet aux côtés du SLIDERS_Lab [Frédéric Curien, Jean-Marie Dallet] collaborent avec le musée Étienne Jules Marey pour mener des expérimentations didactiques, artistiques et ludiques qui s'appuient sur le fonds documentaire et iconographique du musée.


1 Le projet « Étienne Jules Marey » a été retenu dans l'appel à projets 2010 du Programme national de numérisation, Services numériques culturels innovants, Ministère de la Culture et de la Communication.
http://culturelabs.culture.fr/


Le premier dispositif propose une visite virtuelle des archives numérisées :

Le projet est novateur en ce qu'il permet aux visiteurs de pouvoir aborder les collections numérisées comme une visite dans un univers 3D. Cet univers présentera une architecture simple, comme des tours, ou des plans mis les uns derrière les autres. Chaque information numérisée est une « brique » de cette architecture dans laquelle le spectateur définit des parcours, soit à l'aide de mots, soit de manière plus intuitive en sélectionnant directement les éléments qui l'intéressent. Dans cet univers 3D, les effets de relief seront testés.

L'élaboration de ces architectures nécessite la mise au point de techniques d'indexation collaborative qui mobilisent actuellement l'attention de nombreux chercheurs dans le monde.

L'innovation consiste aussi en la création d'un meuble qui intègre 5 écrans tactiles, 3 ordinateurs ainsi que les dispositifs numériques de navigation, de consultation et de jeu avec les documents.


Le deuxième dispositif est une installation interactive qui recrée les conditions expérimentales de la synthèse du mouvement :

Le spectateurs est amené à jouer avec des dispositifs dans lesquels son corps et ses gestes permettent de déplier en temps réel des animations qui rendent comptent des outils et des principes de la synthèse du mouvement au cœur du travail d'Étienne J. Marey.

1 - Développement d'un dispositif hybridant virtuel et réel pour rendre compte du phénomène de la synthèse du mouvement. Cela passe par la mise en place d'un dispositif ludique de captation et de restitution du mouvement décomposé en temps réel.

2 - Réalisation d'une interface qui simule le fonctionnement d'un des objets techniques exposés dans le musée et en permet la compréhension. Cette interface permet de jouer avec les contenus audiovisuels (platine physique permettant le contrôle du défilement des photogrammes numérisés).



Liste des partenaires :
- Le musée Étienne-Jules Marey, Marion Leuba (conservatrice des Musées de Beaune)
- Université de Poitiers, laboratoire XLIM-SIC (UMR CNRS 6172), Bertrand Augereau (Maitre de conférence)
- 2Roqs, Julien Gachadoat (co-gérant, ingénieur)
- Martin Lecomte, ébéniste