Accueil > Archives > 2012 > [conférence] Conférence d’Anna Guillo, le mardi 31 janvier à 18h, (...)

[conférence] Conférence d’Anna Guillo, le mardi 31 janvier à 18h, Angoulême

Pourquoi et comment écrire sur son propre travail artistique ? L’exemple des écrits d’artistes au XXe siècle.
Conférence d'Anna Guill
ó



Mardi 31 janvier à 18h00
Salle aux colonnes
134, rue de Bordeaux, Angoulême


Alors que de nouvelles directives imposent désormais aux élèves des écoles d’art de rédiger un « mémoire » en relation avec leur pratique artistique, il est peut-être pertinent d’analyser, à partir de quelques exemples précis, la posture de l’artiste qui, parallèlement à son œuvre, écrit. Journaux, essais, correspondances, entretiens, articles critiques, pamphlets, manifestes écrits par les artistes eux-mêmes jalonnent l’histoire de l’art – et tout particulièrement celle du XXe siècle – comme un discours qui se serait tissé parallèlement à celui des critiques d’art.

Cette rencontre permettra de montrer pourquoi et comment on peut écrire au sujet de son propre travail sans pour autant tomber dans un narcissisme complaisant. La conférence prendra appui sur l’ouvrage Écrits d’artistes au XXe siècle, paru en avril 2010.

Écrits d’artistes au XXe siècle. Paris, éd. Klienksieck, coll. « 50 questions », 2010.

Cet essai a la double ambition de faire connaître certains écrits d'artistes, des plus célèbres aux plus confidentiels, et de retracer une histoire de l'art du XXe siècle.
Tout en empruntant à des formes littéraires répertoriées (journal, essai, correspondance, etc.), ces écrits, rarement abordés comme un tout, forment pourtant un ensemble à part dans la masse des textes sur l'art. Caractérisés par la prise de parole d'un auteur dont, a priori, l'expression privilégiée n'est pas le langage verbal, leur lecture nous permet d'entrer dans l'intimité d'une « pensée à l'œuvre ».
De 1900 à nos jours, cet essai éclaire la vision des artistes sur l'art et le monde, vision qui n'est jamais réductible à celle de l'historien, de l'esthéticien ou du critique.


Anna Guilló est à la fois plasticienne et enseignant-chercheur en Arts plastiques et sciences de l’art à l’université Paris 1-Panthéon-Sorbonne. Elle dirige par ailleurs la revue d’art et d’esthétique Tête-à-tête, entretiens.

annaguillo.org
revue-tete-a-tete.org