Accueil > Actualités > [actualités des professeurs] > Les Poupées sanglantes, de Benoît Preteseille

Les Poupées sanglantes, de Benoît Preteseille

Les Poupées sanglantes, de Benoît Preteseille
Éditions Atrabile

On l’attend depuis le mois de mars : le nouveau livre de Benoît Preteseille est disponible !
« Un homme au corps difforme épie sa voisine et vit son amour à travers des pièces détachées de mannequin ; un chirurgien, mari de la femme épiée, insuffle la vie à l’inanimé et crée de toutes pièces un homme nouveau ; un être sans âge change de peau, littéralement ; une femme refaçonne son physique pour ressembler à un autoportrait qu’elle avait dessiné, enfant ; voilà quelques-uns des personnages que l’on peut croiser dans Les Poupées sanglantes, un récit choral étourdissant à la narration polyphonique.
Lancés dans un chassé-croisé un peu fou, les différents protagonistes, attachés à chaque fois les uns aux autres par un lien fort et tendu, évoluent dans une ambiance ouvertement fantastique et au parfum un peu rétro, qui semble évoquer aussi bien le Grand guignol, Frankenstein que les surréalistes. Récit mené tambour battant très librement inspiré de Gaston Leroux, réflexion sur la création et la puissance de l’art, Les Poupées sanglantes joue avec le lecteur et explore brillamment cette mince frange qui sépare le fantasme de la réalité, et le monde de sa retranscription. »
Pour feuilleter et acheter le livre :
https://atrabile.org/catalogue/livres/les-poupees-sanglantes/

Benoît Preteseille est auteur de bande dessinée et éditeur, chez ION, qui publie des livres de dessins. Il a développé un univers iconoclaste qui tourne souvent autour de cette chose étrange et perturbante que l’on nomme l’Art avec un grand A. Il a publié L’Art et le Sang, Maudit Victor, Mardi Gras et Histoire de l’Art Macaque aux éditions Cornélius. Son livre Duchamp Marcel, quincaillerie (éditions Atrabile) est aussi consacré à l’une des figures majeures des avant-gardes du XXe siècle. Il commence en 2017 un doctorat autour des bandes dessinées publiées dans les années 1960 en France par les éditions du Terrain Vague, sous la direction de Thierry Smolderen (ÉESI) et de Stéphane Bikialo (Université de Poitiers). Sa thèse, qu’il soutiendra en juillet 2020, comprend aussi la création d’une bande dessinée numérique, Le Jaune, d’après Maurice Leblanc (collection RVB, éditions Hécatombe), et une adaptation très libre de Gaston Leroux, Les Poupées sanglantes (éditions Atrabile). Il dessine aussi pour le public jeunesse, notamment en collaboration avec les éditions Biscoto, et développe une activité musicale sous le nom de Benoît Tranchand.
https://www.preteseille.net/