EESI //
École européenne supérieure de l’image /
European School of Visual Arts
Angoulême & Poitiers

Pour une école supérieure d’art européenne

Née de la volonté d’Angoulême et de Poitiers d’unir leurs ressources pour créer une école d’art à échelle régionale, l’ÉESI est subventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil régional de Poitou-Charentes et les deux villes qui l’accueillent.

Au-delà du Diplôme national d’arts plastiques, obtenu en trois ans, l’ÉESI prépare au Diplôme supérieur d’expression plastique, au grade de master. Les trois mentions de son option Art bande dessinée, création numérique, pratiques émergentes – privilégient l’exploration des rapports entre pensée critique, production plastique et recherche. En partenariat avec l’université de Poitiers, deux masters bande dessinée, arts interactifs complètent l’offre de l’ÉESI.

Le projet pédagogique est mis en œuvre par une équipe de théoriciens et d’artistes-professeurs, accompagnés d’assistants, de médiathécaires et de techniciens, tous engagés dans les champs de la création contemporaine. A l’occasion de workshops, de séminaires et de conférences, l’invitation d’intervenants permet d’élargir encore les approches.

L’ÉESI attache un intérêt particulier aux relations que les étudiants peuvent établir avec les mondes de l’art. C’est pourquoi la mobilité et les stages auprès d’artistes ou au sein d’équipements culturels sont encouragés ainsi que la participation à des événements et des festivals locaux et internationaux. Les partenariats Le Confort Moderne, Fonds régional d’art contemporain, la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, KHM, CalArts, etc. contribuent à ouvrir chaque jour de nouvelles perspectives de brouillage des frontières et d’interaction entre théorie et pratique, recherche et art.

En encourageant les démarches expérimentales, l’attention à l’actualité de tous les champs artistiques musique, cinéma, littérature, spectacle – ainsi que le dialogue avec tous les savoirs – sciences, études culturelles, sciences humaines les différentes dimensions du cursus de l’ÉESI, du premier cycle au post-diplôme « Document et art contemporain », offrent à l’étudiant-jeune artiste le cadre et les moyens d’apprendre tout en produisant.

Sabrina Grassi-Fossier