Accueil > Recherche > Programme 3ème cycle > Archives > Artistes du post-diplôme 2010-11

Artistes du post-diplôme 2010-11




Lucia Aspesi
Zoé Baraton
Lindsay L. Benedict
Sophie Valero


Lucia Aspesi



 


 


Lucia Aspesi est une artiste travaillant la vidéo et le son. Au cours de ses études (Licence en Art Visuel et Design à l’Université de Venise (IUAV)), elle commença à explorer l’espace des relations en utilisant la vidéo comme médium. En 2008, elle déménagea à Londres, où elle obtint son Master de beaux-arts à Central Saint Martins College et pratiqua les installations sonores. En août 2009, elle a été sélectionnée pour participer à Late at Tate – Tate Britain. En janvier 2009, elle débuta une collaboration avec The Study Collection British Artists’ Film & Video Archive à Londres, et elle assure actuellement le commissariat des projections du British Expanded Cinema en Italie.


Lucia Aspesi is a video and sound artist. While she was attending her BA Visual Art and Design at IUAV University in Venice Lucia started to investigate the space of relationships by using video. In 2008 she moved to London where she got her MA Fine Art course at Central Saint Martins College of Art, and started to explore sound installations. In August 2009 she was selected to participate at the Late at Tate – Tate Britain. In January 2009 she started a collaboration with The Study Collection British Artists’ Film & Video archive in London, and she's currently curating the British Expanded Cinema screening in Italy.




 


Zoé Baraton



 


 


Née en 1987, Zoé Baraton développe une pratique artistique utilisant principalement la photographie et la vidéo. Elle a été élève à l’École nationale supérieure d’art de Bourges, à la Weißensee Kunsthochschule de Berlin et à la Middle Ouest Technical University d’Ankara. Son travail porte sur la mise en relation de faits de langages et de faits d’images ; essayant de faire coïncider les systèmes de signes qu’ils emploient, elle dégage et met en parallèle un sens qui leur serait commun ou questionne l’espace irrésolu entre ces termes. C’est un travail qui joue donc autant avec l’idée de traduction qu'avec celle de translation et qui remet en question les modes d’évocation, de représentation et de transcription.


 


Lindsay L. Benedict



 


 


C’est essentiellement à travers le film, la photographie, le dessin, la performance et les pièces sonores, que le travail artistique de Lindsay L. Benedict cherche à déplacer les frontières du documentaire, de la représentation et de l’histoire. Elle nous présente des fragments et des gestes qui scrutent et questionnent les relations sociales. Dans son travail, l’affect et l’émotion brute sont souvent déployés afin de perturber et de déstabiliser toute lecture simple des rapports humains. Lindsay L. Benedict a reçu son diplôme de Licence à Williams College, son Master de beaux-arts à l’Université de Californie à Berkeley et a récemment participé au Whitney Independent Study Program. Elle a exposé à Rotunda, Bose Pacia, et PS 122 ; elle a réalisé des performances à The Tank, Dixon Place, et dans le Movement Research 2009 Spring Festival à New York. Son travail a également été exposé/projeté au Berkeley Art Museum, à l’Emergency Biennal, au Detroit Museum of New Art (MONA), New Langton Arts à San Francisco, et au Pacific Film Archive à Berkeley en Californie.


Primarily through film, photographs, drawings, performances, and sound pieces, Lindsay Benedict's artwork seeks to push the boundary of documentation, representation, and marking history. She presents us with fragments and gestures that examine and question social relations. In her work, affect and raw emotion are often deployed to disrupt and destabilize any simple reading of human connections. Lindsay received a BA from Williams College, an MFA from University of California, Berkeley and was a recent studio fellow at the Whitney Independent Study Program. Lindsay has shown at Rotunda, Bose Pacia, and PS 122, and performed at The Tank, Dixon Place, and in the Movement Research 2009 Spring Festival in New York City. Her work was also exhibited/screened at the Berkeley Art Museum, the Emergency Biennial, the Detroit Museum of New Art (MONA), New Langton Arts in San Francisco, and the Pacific Film Archive in Berkeley, CA.



Sophie Valero



 


 


Après des études à l’École supérieure des beaux-arts de Montpellier, et l’obtention d’un DNAP avec félicitations en 2008, elle a poursuivi son cursus à la Gerrit Rietveld Academie (Amsterdam).
Sa recherche porte sur les moyens de perception du monde et des événements extérieurs, donnant lieu à la production de nouveaux outils, en s’intéressant notamment à la frontière entre art et documentaire.