Accueil > Biographies > Aoun Arezki

Aoun Arezki

Né en 1955 en Algérie. Vit et travaille à Ivry-sur-Seine. Formation : ENSBA, Paris 1978-1983. DNSAP 1983. Enseignant à l’ÉESI depuis 1999.

Dans les années 1980-90, il réalise une suite d’installations in situ et de sculptures environnementales intitulées respectivement : Campements, Fluchtmittel et Éléments pour fuir – qui évoquent le souvenir, l’enfance, les rapports de force et l’errance. Il se consacre depuis plusieurs années à la peinture. Des « images » où tentent de confluer les interrogations sur la relation à l’histoire, la figuration et ce qui fait sujet, le moyen et ses limites.

Principales expositions
Campements IV et V, Arc, Musée d’Art moderne de la ville de Paris, 1984.
Campements VI à X, Salon de la jeune sculpture, Paris, 1984-97-88.
Éléments pour fuir, Chapelle de la Salpêtrière, Paris. Tutesal, Luxembourg.
Kunstlerhaus, Hambourg.
Fluchtmittel, Bunningen, Pays-Bas.
Personnages, Figures et lieux, Comédie, Galerie Pascal Gabert, Paris, 1998, 2002, 2005, 2009.
Echoes et fantaisies (à Gérard Thalmann), Galerie Pascal Gabert, Paris, 2012
Nocturnes, Galerie Pascal Gabert, Paris, 2015

Galeries
Galerie Raymond Cordier. 1984-87. Galerie Lucien Durand. 1988-93. Galerie Pascal Gabert. 1995-2010.

Collections publiques

BNP, 1989. IMA, 1993. FNAC, 1987, 90, 93, 2009.

Filmographie

Étranger-Artiste-Étranger, Axel Clevenot. 1990.
La Ville électrique, Marino Vagliano, 1994.