Accueil > Biographies > Régis Pinault

Régis Pinault


Né en 1968 à Lyon (France).
Etude aux Beaux-arts de Saint Etienne.

Régis Pinault joue avec la polysémie des formes, des mots et du langage pour mieux déconstruire le réel et susciter l’imaginaire du spectateur pris dans un va-et-vient entre réalité et fiction, prosaïsme et poésie, analyse et contemplation. La coexistence de différents degrés de réalité, l’association d’images du quotidien empruntées à différents langages de la représentation (art, publicité, design, photographie, cinéma) sont à l’origine du sentiment d’inquiétante étrangeté suscité par les œuvres.
« Que l’abstraction se trouve emprunter en l’occurrence les modalités du mime n’est paradoxal qu’en apparence : l’abstraction comme on le sait a aussi été construite, et héroïquement, sur l’excès d’attention que des artistes ont su porter aux qualités les plus concrètes des moyens de la production artistique. Tant il est vrai que toute démarche d’abstraction (c’est aussi le cas du langage) ne propose l’expérience d’un écart par rapport au réel que pour mieux nous y ramener, mieux, c’est-à-dire plus (ou au moins différemment) lucides. » Jean-Philippe Vienne
in catalogue « La Box 96 », La Box, Bourges, 1996.

« Régis Pinault utilise des signes et des références préexistantes auxquels il confère sa propre vision de la vérité avec fonctions rewind/forward. » People Day®, in texte de présentation de l’exposition Carte blanche People Day®,août 2001, Caisse de dépôts et consignations.
Après l’école des Beaux Arts de Saint Étienne, Régis Pinault s’est rapidement "exilé" à Bruxelles puis à Stuttgart. Cette dernière l’intéressait comme prototype de ville offrant une culture typique traditionnelle dans un environnement en phase de transformation vers la standardisation internationale. Un travail de terrain qui nourrit alors plusieurs expositions réalisées dans le même temps en France : La Box à Bourges en 1996, Bruits Secrets au CCC de Tours en 1998, galerie Re à
Paris en 1999, Der Kistenmensch - L’homme-boîte galerie Le Sous-sol à Paris en 2001. En 2003, il propose une exposition de plusieurs artistes sur le principe d’une réaction en chaîne, Régine et ses copines au centre d’art Art3 à Valence.

Depuis, il multiplie les expériences para artistiques comme consultant pour une exposition de multiples de Robert Filliou à l’institut français de Stuttgart ou membre du conseil d’administration du centre d’art Art3 à Valence. Il collabore régulièrement avec d’autres artistes telle Ann Veronica Janssens avec laquelle il cosigne la pièce sonore Pic up. Il est aussi le cofondateur de la galerie APDV avec Yvon Nouzille.

Expositions personnelles :
2014 - Objets à rêveries, Paris.
2013 ­- Vitrine, Keymouse et Madeleine édition, Bruxelles.
­Tapuscrit, Madeleine édition, Bruxelles.
2012 ­- Etat second, CRAC de Séte.
2011 ­- APDV, Paris.
2009 ­- Galerie APDV, Paris.
2003 ­- Lichtenmensch, Galerie Goebel, Stuttgart.
2002 ­- Art&Com, Bruxelles.
­ Fondation pour l’architecture, Bruxelles.
2001 ­- Der Kistenmensh, Galerie le Sous­sol, Paris.
­ Galerie Goebel, Stuttgart.
­ Stuttgarter Kunstverein (avec François Curlet)
1999 ­- Galerie RE, Paris.
­ Galerie IFS, Stuttgarts.
1996 ­- Galerie La Box, Bourges.
1994 ­- Galerie Jour de Fête, Orléans (aide à la premiére exposition).

Expositions collectives
2015 ­- Galerie APDV, Faillite 1 et 2, Paris.
2014 ­- Galerie APDV, Paris.
­ When Cattitudes become form, Paris.
2013 - ­Galerie Grand Eterna, Paris.
­Le temps retrouvé, Bruxelles.
2012 ­- Galerie APDV, Paris.
2010 ­ Galerie APDV, Paris.
2009 - Faux jumeaux, SMAAK, Gand.
2007 ­- Maison Grégoire, Bruxelles.
2004 ­- Parcours contemporains, Fontenay le comte.
2003 ­- Parallèle stress, Bruxelles.
­Multiple, Art&COM, Bruxelles. 2002 ­ Réginne et ses copines, Art3 Valence.
­Stuttgarter Kunstverein, Stuttgart.
­Büro, Berlin.
­Tempo, Kunst im Schloss, Untergrôningen.
2001 ­- Belgian System, Tour et Taxi, Bruxelles.
­Carte blanche PeopleDay, Caisse des dépôts, Paris.
­Galerie IFS, Stuttgart.
1999 ­- Souvenir utopie, Kunstverein, Ulm.
­Strange fruit, Galerie Flux News, Liége.
­Pavillon témoin, Grand café, Saint Nazére.
­Documentations, Espace croisé, Roubaix.
1998 ­- Another radio mosaïque, Palais des Beaux­Arts, Bruxelles.
­Bruit secret, CCC, Tours.
1997 ­- Collection Fonds Régional Art Contemporain Centre, Orléans.
1996 ­- Université Libre, Bruxelles.
1995 ­- Espace 251 Nord, Liége.
1994 ­- Résidence secondaire, Paris.
1992 ­- Espace 251 Nord, Liége.
­Jour de fête, Musée des Beaux­Arts, Orléans,

Publications et éditions
Jour de fête,1994 (aide à la publication)
Résidence secondaire, Paris (catalogue collectif)
Jour de fête, Orléans, 1995 (catalogue collectif)
La box, Travelling, Bourges, 1996
Cd rom, paris, 1996
Université libre, Bruxelles, 1996 (magazine)
Another radio mosaic, cd audio, 1998 (collectif)
Strange fruit, Liége, 1999 (catalogue collectif)
Galerie RE, Paris, 1999 (aide à la publication)
Galerie ifs, Stuttgart, 2001+édition en quadrichromie d’un multiple sur papier signé
numéroté
Kunstverein, Ulm, 2001 (catalogue collectif)
Tempo,Kunst im Schloss Untergröningen, 2001. (catalogue collectif)
Experienced, livre de Ann Véronica Jannssen (projet commun) 2009
Tapuscrit, Edition multiple, Madeleine édition 2013.

Résidences :
1996 - Résidence à la Box, Bourges.
1999 - Résidence à l’institut Français de Stuttgarts, Allemagne

http://crac.languedocroussillon.fr/artiste_contemporain/498/3172-artistes-art-contemporain-crac-montpellier-sete.htm

http://apertedevue.wix.com/apdv#!regis-pinault/cvxx