Accueil > Archives > 2010 > [événement] Migrating Art Academies, du 13 au 16 octobre 2010, (...)

[événement] Migrating Art Academies, du 13 au 16 octobre 2010, Berlin


Migrating Art Academies



 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


Mercredi 13 octobre 2010
Conférence de presse à 11h00


Jeudi 14 octobre 2010
Ouverture de l’exposition à 19h00


Vendredi 15 octobre et samedi 16 octobre 2010
Conférence de 13h00 à 18h00


Collegium Hungaricum, Dorotheenstraße 12, Berlin


Le projet Migrating Art Academies (MigAA) (Écoles d’art en migration), qui s’est déroulé sur deux années, s’achève avec son Laboratory V Migrating:Art:Academies :. Cette exposition et ce colloque, organisés en collaboration avec le Collegium Hungaricum à Berlin, dessineront un ensemble de formes de pratique créatrice, nouvelles et innovantes. Tout au long du projet des étudiants de l’Ecole Européenne Supérieure de l’Image (EESI, FR), de l’École des Arts et Médias de Cologne (KHM, DE) et de l’Académie des Beaux-Arts de Vilnius (VDA, LT) ont parcouru l’Europe en camping-car, entrant en contact avec des milieux culturels et environnementaux locaux et créant des œuvres d'art « on the road ».

« Expérience créative dont la richesse a été unanimement reconnue par les participants comme par ceux à la rencontre de qui ils ont pu aller au cours de leurs périples, Migrating Art Academies a aussi constitué un laboratoire pédagogique d’excellence. Sans doute de tels laboratoires exercent-ils également une fonction critique à l’heure des réformes européennes de l’enseignement artistique » affirme Sabrina Grassi-Fossier, coordinatrice du projet projet Migrating Art Academies et Directrice de l’Ecole européenne supérieure de l’image, Angoulême & Poitiers.

La combinaison d’une exposition et d’une conférence ne prétend pas être rendre compte de l’intégralité de l’expérience, mais présente plutôt des esquisses, des pratiques fragmentaires et des processus en évolution. Ces pistes expérimentales tracent ensemble un nouveau territoire pour l’apprentissage, qui se détourne des méthodes les plus traditionnelles. Cet événement public est réalisé dans le but d’envisager de manière critique cette nouvelle approche et d’en faire un débat.

L’exposition Migrating:Art:Academies : Laboratory s’ouvrira au Collegium Hungaricum le jeudi 14 octobre avec les œuvres de plus d'une trentaine d’étudiants issus des trois écoles européennes supérieures d’art. Les projets sélectionnés et développés au cours des quatre laboratoires consécutifs à Berlin, Vilnius, Linz et Royan comprennent toute une gamme de travaux allant des dessins et des cartes, aux installations et aux œuvres interactives. De plus, l’événement comprendra plusieurs performances réalisées en direct, à l’intérieur et à l’extérieur de l’établissement du Collegium Hungaricum.

L’événement Migrating:Art:Academies : Laboratory sera également l’occasion de présenter un recueil de plus de 300 pages – un résumé de ces deux années de recherches itinérantes et disséminées. Le livre, qui est divisé en trois volets principaux – Migration, Art, et Academies,- sera un outil de navigation supplémentaire pour comprendre l’exposition, le colloque, ainsi que l’ensemble du projet.

Le colloque aura lieu le vendredi 14 et le samedi 15 octobre et sera divisé en quatre tables rondes – la Migration, l’Éducation, la Technologie et pour conclure, une séance où participeront les étudiants. Le colloque sera introduit par le Professeur Dr Hubertus von Amelunxun, qui présidera également la table ronde du vendredi sur la Migration, en tant que premier coordinateur du MigAA et actuel Président de l’Université des Arts à Braunschweig, et qui livrera le discours d’ouverture sur les problématiques soulevées par la notion de migration. Alix de Mourant, journaliste et conférencière, se focalisera, sur le nomadisme culturel et l’esthétique de la fluidité. Enfin, la migration, qu’elle soit une circonstance ou une condition, sera le sujet du discours présenté par le philosophe lithuanien Gintautus Mazeikis, dont la recherche explore la construction des mythes nationaux.

Le vendredi à 16h, la table ronde sur l’Education visera à promouvoir un débat énergique sur les nouvelles stratégies dans le domaine de l’enseignement d'art. Jakaterina Lavrinec, chercheuse dans le domaine de l’urbanisme et de la communication, étudiera les problèmes des pratiques de l’enseignement et de l’apprentissage au sein de l’espace urbain. Annette Tietenberg, professeur d’histoire de l’art à l’Université d’Art à Braunschweig, développera le thème des modes de production culturelle qui articule la théorie et la pratique. Adam Somlai-Fischer, artiste des médias nouveaux designer, étudiera les installations interactives et le potentiel culturel des systèmes ouverts et souples.

Le samedi, à partir de 13h, la table ronde sur la Technologie étudiera une diversité de nouvelles formes d'art. La séance débutera avec une présentation des Psycho-géophysiques par Martin Howse, artiste, programmateur, théoricien et réalisateur de films. Le concept de la publicité comme espace potentiel d’exposition, sera présenté par l'artiste néo-zélandais, Julian Oliver. Par conséquent, Raivo Kelomees, professeur au Département des Nouveaux Médias à l‘Académie estonienne des Arts, étudiera avec une approche historique la question du décalage temporel à l’œuvre dans le travail créatif. Le débat final avec les étudiants du MigAA commencera à 16.00 et sera modéré par Wolfgang Knapp, professeur à l’Institut de l’Art en contexte à l’Université des Arts à Berlin (UdK).

Au sujet de Migrating Art Academies

Migrating Art Academies est un projet pédagogique continu réunissant trois écoles supérieures européennes : l’École Européenne Supérieure de l’Image, Angoulême & Poitiers (EESI, FR), l’École des Arts et Médias de Cologne (KHM, DE), et l’Académie des Beaux-Arts de Vilnius (VDA, LT). Son but premier était de rechercher et de développer un modèle progressif pédagogique qui fusionne les formes nouvelles et innovatrices de la pratique créative, de la collaboration, de la coopération et de la production. Tout au long du projet, les étudiants ont eu la possibilité de travailler dans un espace autonome, point de rencontre entre des mondes virtuels et réels ; carrefour entre un environnement habituel, familier et des espaces nouveaux et inconnus. Les étudiants ont analysé et investi l’environnement local, tout en développant des projets créatifs en réponse à leurs expériences.
Le projet est financé par le Programme Culturel de la Commission Européenne 2007-2013.
Pour plus de renseignements veuillez visiter : http://www.migaa.eu.


Enregistrement pour la revue de presse (le 13 octobre à 11h) : ici
Enregistrement pour le colloque (les 15 et 16 octobre, de 13h à 18h) : ici

Veuillez contacter : Zorka Lednarova, press@migaa.eu, 0176 82103216