Accueil > Archives > 2010 > [conférence] Till Roeskens, le mardi 7 décembre à 18h, Angoulême

[conférence] Till Roeskens, le mardi 7 décembre à 18h, Angoulême


Conférence de Till Roeskens

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Mardi 7 décembre 2010 à 18h00
Salle aux colonnes
134, rue de Bordeaux, Angoulême



Till Roeskens présentera son travail et notamment le film " Vidéocartographies : Aïda, Palestine " (Grand Prix au Festival international du documentaire de Marseille 2009).

" Vidéocartographies : Aïda, Palestine "
Till Roeskens – 2009 – DV PAL – 46 minutes

Quelque part, au milieu d'un entrelacs de frontières : un camp de réfugiés. Pris dans une géographie de jour en jour plus absurde, des hommes, des femmes, des enfants se battent pour leur liberté de mouvement, s'obstinent à vouloir simplement vivre leur vie. Avec courage, avec ruse, avec humour aussi. Nous ne verrons pas leurs visages. Nous ne verrons pas les lieux dont ils nous parlent. Nous serons pourtant projetés au plus proche de leur expérience intime du monde, en suivant trait à trait les cartes qu'ils dessinent pour figurer leurs chemins aventureux à travers les espaces complexes qui les entourent.

Till Roeskens
Amateur de géographie appliquée, Till Roeskens appartient à la famille des artistes-explorateurs. Son travail se développe dans la rencontre avec un territoire donné et ceux qui tentent d’y tracer leurs chemins. Ce qu’il ramène de ses explorations, que ce soit sous la forme d’un livre, d’un film vidéo, d’une conférence-diaporama ou autres formes légères, n’est jamais un simple rapport, mais une invitation à l’exercice du regard, un questionnement permanent sur ce qu’il est possible de saisir de l’infinie complexité du monde. Ses « tentatives de s’orienter » s’élaborent avec le souci constant de toucher un public non averti et de rendre les personnes rencontrées co-auteurs de l’œuvre.

Né en 1974 à Freiburg (Allemagne), vivant actuellement à Marseille, Till Roeskens a montré son bout de nez entre autres au Plateau à Paris, à la Forteresse de Salses, à la Villa Saint-Clair à Sète, au CEAAC à Strasbourg, à Langage Plus (Québec), aux divers FRAC, Alsace, Languedoc-Roussillon et PACA où il élabore actuellement son premier long métrage documentaire.