Accueil > Actualités > [recherche] > Exposition « FILM PAPIER », du 4 au 30 mars, Galerie La Box, Bourges

Exposition « FILM PAPIER », du 4 au 30 mars, Galerie La Box, Bourges


Exposition « FILM PAPIER »
Gaëlle Cintré, Laura Huertas Millán, Jonathan Rubin et Nataliya Tchermalykh

Du 4 au 30 mars
Galerie La Box
9 Rue Édouard Branly, Bourges

Vernissage le 14 mars 2013

Sur une proposition d’Érik Bullot
Post-diplôme Document et art contemporain
École européenne supérieure de l’image (Poitiers-Angoulême),
en partenariat avec l’École nationale supérieure d’art de Bourges

Créé en octobre 2010, à l’initiative de l’École européenne supérieure de l’image, le post-diplôme Document et art contemporain, en partenariat avec l’École nationale supérieure d’art de Bourges, s’adresse à des étudiants d’art ou de cinéma, de jeunes commissaires ou critiques d’art qui souhaitent prolonger leur formation par une année d’expérimentation autour des enjeux croisés du document et de l’art contemporain, sans exclusivité de support ou de technique.

Le programme de ce post-diplôme vise à produire une réflexion théorique et pratique sur la fonction du document et de l’archive dans le champ de l’art et du monde social. Les deux premières années ont œuvré à une réflexion sur la dimension performative du document. Quelle est la fonction d’un document ? Comment l’activer ? Peut-on parler de document performatif ?

C’est à l’intérieur de ce cadre de recherche qu’a été poursuivie d’octobre 2012 à février 2013 une réflexion plus générale sur les documents performatifs avec la participation de Kantuta Quirós, Aliocha Imhoff, Morad Montazami, Arne De Boever, Olivia C. Harrison, Silvia Maglioni, Graeme Thomson, François Bovier, Adeena Mey et le soutien de Joan Ayrton et Stephen Wright, référents du programme.

L’une des pistes de réflexion sur le document performatif concerne le film papier. À l’ère du cinéma numérique, caractérisée par la disparition du support argentique, la démocratisation des pratiques, la dissémination du médium dans l’espace social, le film rencontre de nouveaux avatars, voire de nouveaux modes virtuels d’énonciation. Peut-on réaliser un film en l’énonçant ? Produire un document performatif destiné à être activé en vue d’un film à venir ? Le papier peut-il être le support d’un film virtuel ?

Dans le cadre du partenariat entre l’École européenne supérieure de l’image et l’École nationale supérieure d’art de Bourges, la Galerie La Box offre une carte blanche au post-diplôme Document et art contemporain du 4 au 30 mars 2013.

L’exposition, intitulée Film Papier, réunit différentes propositions des membres du post-diplôme : Gaëlle Cintré, Laura Huertas Millán, Jonathan Rubin et Nataliya Tchermalykh. Elle est accompagnée d’une brochure présentant les documents préparatoires de l’exposition.

Une série d’événements est prévue du 4 au 14 mars 2013 :

Lundi 4 mars 2013. 18h. Chapelle.
Du film performatif.
Conversation avec Boris Lehman par Érik Bullot

Mardi 5 mars 2013. 18h. Galerie La Box.
Stratégies et tactiques du média-activisme féministe.
Regards croisés sur la construction des messages politiques de la nouvelle génération féministe (Femen, Pussy Riot, La Barbe...) à travers les médias. Rencontre entre Nataliya Tchermalykh et Giovanna Zapperi

Jeudi 7 mars 2013. 18h. Galerie La Box.
Impossible Don Quichotte.
Aperçus sur le film inachevé.
par Gaëlle Cintré

Mardi 12 mars 2013. 18h. Galerie La Box.
Born in USSR.
Cartographie de nouveaux mouvements artistiques dans l’espace post-soviétique.
par Nataliya Tchermalykh

Mercredi 13 mars 2013. 18h. Galerie La Box.
L’œil automate. Héritage ethnographique et mécanique du point de vue
par Laura Huertas Millán

Jeudi 14 mars 2013.
18h. Vernissage. Galerie La Box.
21h. Projection Antonio Das Mortes (Glauber Rocha, 1969). Maison de la culture de Bourges.

Vendredi 15 mars 2013. 10h. Galerie La Box.
Visites guidées proposées par les artistes.

BIOGRAPHIES
La pratique vidéo de Gaëlle Cintré oscille souvent entre une approche documentaire et un goût certain pour la fiction. Ses projets ont été montrés dans différents festivals et expositions, dont plus récemment la Biennale Mulhouse, l’exposition Les Enfants du Sabbat 13 au Creux de l’Enfer ainsi que la galerie Jérôme Poggi.

Née à Bogota en 1983, Laura Huertas Millán vit en France depuis 2001. Diplômée de l’Ensba (Paris) et du Fresnoy, elle est doctorante en arts plastiques. Ses films s’appuient sur des représentations du réel, des faits divers, des descriptions ethnographiques, des documents historiques mixés, travestis et fictionnalisés. Le récit et la possibilité d’une mémoire sont au cœur de ce travail.

Jonathan Rubin est diplômé de l’Ensba (Paris) et du Fresnoy, Studio national des arts contemporains. Après avoir réalisé quelques courts métrages, il est assistant réalisateur sur deux longs métrages documentaires de Jean-Michel Alberola tournés au Japon. Il prépare actuellement un film de fiction en s’inspirant d’une possible rencontre entre le poète-boxeur Arthur Cravan et l’écrivain B. Traven.

Nataliya Tchermalykh, née en Ukraine, est curatrice indépendante, critique d’art contemporain, auteure de nombreux essais sur les liens entre l’art et la politique, ainsi que sur l’histoire du féminisme sur le territoire post-soviétique.


| : : : : : : : : |
la box _bourges
École nationale supérieure d’art de Bourges
_9, rue édouard-branly
_BP 297 _F 18006 bourges cedex
_tél./ fax. +33 (0)2 48 24 78 70
_la.box@ensa-bourges.fr
_http://box.ensa-bourges.fr
ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h
fermé les jours fériés



École européenne supérieure de l’image
134, rue de Bordeaux, Angoulême
26, rue Jean Alexandre, Poitiers
www.eesi.eu
*


Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, de la Direction régionale des Affaires culturelles du Centre, du Conseil régional du Centre, de la Communauté d’agglomération Bourges Plus, du Conseil régional Poitou-Charentes et des villes d’Angoulême et de Poitiers